La revanche de la Belgique

Les matchs France-Belgique sont une véritable institution au mois de juillet… et, un an après, c’est la Belgique qui accède à la victoire ! Dans le Prix des 130 ans de la Tour Eiffel à 1,45m, c’est bel et bien le Belge Karel Cox qui a été le plus rapide, en selle sur Evert.


« Evert est un cheval que je monte depuis un an et demi, nous commençons donc à bien nous connaître. Je sais qu’il peut être très rapide, j’ai donc clairement profité de cette qualité. Gagner au Longines Paris Eiffel Jumping, c’est génial : c’est un lieu magnifique, le public est extraordinaire et encourage tous les cavaliers, même lorsque l’on caracole en tête avec trois cavaliers français à nos trousses ! »
 
Et quel match France-Belgique ! A la poursuite du cavalier du plat pays, ce ne sont pas deux, mais trois cavaliers tricolores qui complètent le podium : Julien Epaillard sur la seconde marche, et Olivier Robert et Roger-Yves Bost qui se partagent la troisième. Les Français semblent à nouveau très en forme pour la dernière journée de compétition du Longines Paris Eiffel Jumping, et ils disputeront la dernière épreuve du CSI5*, le Longines Eiffel Challenge.
Source:Equnews/communique de presse R&B Presse/photo:Sportfot