Ofensor Lp, un champion étalon pas tout à fait comme les autres

Ofensor Lp, un champion étalon pas tout à fait comme les autres

En s’imposant lors du Championnat International du pur-sang Lusitanien 2019 à Gesves,Ofensor LP a remporté la première place dans la classe poulains de 1 an avec une médaille d’or,le prix Otello des mâles (meilleur mâle né et élevé en Belgique)et été sacré champion (international) des mâles. Sachant que pour la première fois depuis des années les lusitaniens dépassent le studbook-KWPN au plus haut niveau en dressage dans le classement HorseTelex 2019 ! Au HorseTelex classement dynamique pour les stud-books en dressage, le KWPN a été au top ces dernières années. Ce n'est plus le cas pour le moment. Selon les calculs de Horse Télex, les Lusitaniens de l'an dernier (octobre 2018 - octobre 2019) ont été les plus performants au niveau Grand Prix. (Source: horses.nl ) Le Lusitanien serait-il la race préférée pour le dressage ? L'avenir nous le dira.

Laurence Pirotte, Sebastien Hoet (Elevage Lusitano LP) les éleveurs et Alexandra Marchal, la propriétaire de Ofensor LP nous racontent :

La race pur-sang Lusitanien pourquoi ?

Alexandra : « Mon premier cheval était un cheval Espagnol, qui m'a beaucoup appris, mais avec ce cheval j’ai atteint un certain niveau où je ne peux plus progresser assez en tant que cavalière donc, nous avons acheté Ofensor LP pour prendre la relève. Nous avons eu la chance de rencontrer les éleveurs d'Ofensor LP qui m’ont convaincu des qualités de la race du Lusitanien, lors de notre recherche d'un nouveau cheval. L’achat d’Ofensor LP est un rêve devenu réalité grâce à mes parents et l'équipe autour de moi. »
Laurence : « J'ai acquis mon premier Lusitanien quand j'avais environ 20 ans (en 1996), et j’ai adoré la race, notre premier poulain est né en 2001 et nous avons créé notre élevage en 2008, où nous voulons élever avec l'objectif de produire des poulains de très grande qualité. Nous nous sommes concentrés sur des juments à orientation dressage qui ont déjà obtenu d’excellents résultats en modèle et allures et on est toujours à la recherche du bon match. Les Lusitaniens sont "l'étoile montante" du dressage en ce moment. Dans le passé, la race était trop sous-estimée (cheval de spectacle, etc.), mais au Portugal ils ont beaucoup travaillé déjà sur les sélections des fonctionnalités, tailles, allures et caractéristiques du modèle "sportif”. Comme Ofensor Lp, il est athlétique, très sport, fin et déjà très grand pour son âge. »



Photo par Ulrike Schaeben: Ofensor LP, Présentateur Fabio Ventura 



Les origines et le pedigree D’Ofensor LP ?

Laurence : « Son père, Diamante Negro Do Juliana est un étalon Brésilien qui a gagné plusieurs épreuves pour chevaux de dressage au Brésil, notamment l'épreuve des 5 ans au International Riding & Dressage Meeting de 2013. Son père a également été confirmé au studbook portugais avec une note de 76 points. Il a également pris une neuvième place avec l’équipe brésilienne aux Jeux Panaméricains de 2013. Il avait été acquis l’année dernière par le Haras de La Gesse, un des plus grand élevages de Lusitaniens en France qui oriente également sur le dressage. Sa mère est Camurça CSM (fer Luis Pidwell) par Spartacus CSM et Victoria CSM. Ca a été une chance d’acquérir une jument comme celle-là car c’est très difficile qu’un éleveur accepte de céder une jument comme elle. Camurça a été approuvée avec 82% à la reproduction, médaillée d'or de multiple fois et elle est jument recommandée par l’APSL (association portugaise de sang Lusitanien). Elle était également Championne des juments au Portugal et Championne des champions à Gesves en 2015 et 2016. »


Que représente la victoire d’Ofensor LP pour vous ?

Alexandra : « D’abord un immense bonheur et une fierté. La passion équestre demande un investissement énorme en temps,travail, choix de vie, je pourrai dire que ce résultat est l’aboutissement. Mais je suis certaine que ce n’est qu’un début, on pourraitdire un chapitre d’une belle histoire car Ofensor LP à encore énormément d’avenir et fera certainement encore parlé de lui. Ensuite une immense joie car avant tout j’aime le cheval, ce cheval, Ofensor LP. »

Laurence : « C’est une consécration pour moi. J’ai toujours cru en Ofensor LP, il représente exactement ce que je veux produire, un cheval avec une bonne morphologie, expressif, très grand, un bon caractère et avec des allures de fou. Je suis très contente que les juges de l’APSL aient confirmé ce que je pensais de lui. Ce n’est pas uniquement un futur cheval de dressage, c’est aussi un cheval reconnu comme étant un lusitanien « dans la race ». Je suis certaine qu’un super avenir s’offre à lui». 

La cavalière aux cotes de l’étalon